Liens transverses ENS de Lyon

Dire, faire, écouter et imaginer la ville

  • Stage
  • PDF
  •   Travail collectif intermétier

Objectifs

  • impulser des pistes pour considérer des espaces/lieux de travail collaboratifs qui mettent les institutions et acteurs territoriaux en lien avec les établissements scolaires et leurs acteurs.
  • multiplier les espaces de dialogue et de controverse afin de construire des compréhensions plurielles du territoire permettant d’envisager des projets communs. Cette démarche vise à favoriser le développement du maillage territorial en écho à la notion de territoire apprenant.
  • proposer un regard réflexif sur les différents opérateurs urbains et sur la manière dont ces derniers peuvent être considérés comme des acteurs et auteurs contribuant à la fabrique de la ville
  • expliciter les liens existants entre les opérateurs urbains et ceux pouvant être développés, en particulier avec les établissements scolaires ; de réfléchir aux « espaces d’apprentissages » comme autant de lieux producteurs de savoirs et de compétences, ainsi que les processus de médiation qu’ils peuvent susciter.

Public

acteurs des collectivités territoriales, chefs d’établissements scolaires, responsables de réseaux éducatifs

Programme

Les établissements scolaires sont des acteurs fondamentaux sur un territoire. Ce sont des équipements ancrés dans un territoire, qui rassemblent une grande diversité d’habitants et d’usagers : élèves, familles, enseignants, personnels, intervenants extérieurs.

Les acteurs territoriaux des collectivités multiplient les dispositifs pour prendre en compte les connaissances des habitants dans leurs projets territoriaux. L’Ifé propose une formation permettant de réfléchir aux moyens de favoriser une dynamique territoriale autour de la conception de projets communs et disputés impliquant les acteurs des établissements scolaires. Dans cette optique, il est proposé de mobiliser la démarche prospective dans et hors établissement. Il s’agit d’évoquer : comment les acteurs des établissements scolaires participent à la dynamique du territoire ; comment ils peuvent/doivent être impliqués dans les projets d’aménagement urbain et de prospective territoriale ; comment accompagner une démarche incluant les établissements scolaires (autrement dit, de quelle manière travailler avec des apprenants - enfants, adolescents, étudiants) ; comment travailler avec les établissements et penser l’articulation temps scolaire-hors temps scolaire.

  • Référent de la formation :

Sina Safadi

  • Intervenants : (à préciser)
  • Horaires : 

jour 1 : 9h30 - 17h

jour 2 : 9h00 - 16h

  • Bibliographie :

Berger M., Cefaï D., Gayet-Viaud C. (dir.), Du civil au politique. Ethnographies du vivre-ensemble, Bruxelles (Belgique), Peter Lang.

Hélène Bertheleu, « Ils veulent abattre le quartier » : mobilisations minuscules contre les démolitions urbaines », In Patrice Melé, Conflits de proximité et dynamiques urbaines, PUR, Rennes, 2013.

John Clarke, Kathleen Coll, Evelina Dagnino, Catherine Neveu, Disputing citizenship, Bristol, Policy Press, 2014

Marion Carrel, Catherine Neveu, Citoyennetés ordinaires. Pour une approche renouvelée des pratiques citoyennes, Paris, Karthala, 2014

Latour B. (2017), Où atterrir. Comment s’orienter en politique ?, La Découverte, Paris.  

Lussault M. (2007), L’Homme spatial. La construction sociale de l’espace humain, Paris, Seuil.

Vidal C. (2015), La prospective territoriale dans tous ses états. Rationalités, savoirs et pratiques de la prospective (1957-2014), thèse de doctorat en géographie sous la direction de Michel Lussault et de Jean-Jacques Wunenburger, soutenue le 5 juin 2015 à l’ENS de Lyon.

Méthodes pédagogiques

Conférences, temps de travail en petits groupes

Sessions à venir 1

S'inscrire à cette session

Informations pratiques

Logo ens DE lYON
Institut Français Education
19 allée de Fontenay
69007 LYON